Comment ne pas rater grand-chose de l’actu du développement durable et de la communication (mes flux rss #3)

Cet article fait suite aux deux précédentes mises à disposition de mes flux rss. Si la première avait intéressé, la seconde n’a suscité aucun commentaire et peu de téléchargements. Je vais donc essayer de mieux expliquer l’intérêt des flux rss, comment les utiliser, et ma démarche de veille.

Une somme d’informations conséquente

Voici donc le fichier de mes flux rss, datant du 23 mai 2010 : 2010_05_23_rss_ypll (pour télécharger, faites un clic droit et choisissez l’option qui vous permet d’enregistrer le fichier)

Depuis mon premier fichier, je suis passé de 100 flux à… 255 aujourd’hui ! 255 sites web dont les mises à jour me parviennent directement, sur un logiciel dédié, en temps réel, sans que j’aie besoin d’aller sur tous ces sites. Nul doute que du contenu m’échappe encore sur les sujets du développement durable et de la communication, mais avec les renvois de l’un à l’autre, je pense être bien informé. Les flux rss représentent au moins 80 % de mon surf quotidien, ils me font gagner un temps fou, et me donnent de quoi alimenter aisément ma revue de web.

Howto read rss

Pour pouvoir lire le fichier que je mets à votre disposition, et qui est au format OPML (basé sur du XML, une des bases du web), il vous faut un lecteur adapté. Cela peut être votre lecteur de mails (Thunderbird fait cela comme il faut), une extension de Firefox comme Feedly, Sage ou Brief, mais aussi un lecteur en ligne comme Netvibes ou Google Reader. Pour ma part j’utilise un logiciel qui ne fait que cela, mais le fait très bien : Akregator (sous Linux). Pour d’autres possibilités, toutes avec des logiciels libres, Framasoft a tout prévu.

Liste des flux

Et pour vraiment vous faire profiter de ce que je lis tous les jours, voici les titres des flux. Ne voyez pas dans cette liste un soutien total aux contenus proposés par tous ces sites. Mes motivations sont très diverses, j’aime par exemple suivre des sites qui sont à l’exact opposé de ce que je pense, juste pour garder une vraie ouverture d’esprit. Si vous ne voyez pas à quoi font référence certains titres de flux, eh bien… téléchargez la liste et découvrez-le vous-mêmes !

– MÀJ 10/06/10 : Grâce à l’aide et à l’insistance fort judicieuses de Julien Villière, vous avez maintenant la liste des sites avec des jolis liens cliquables, pour aller voir site après site si ce que je lis est susceptible de vous intéresser. En bonus figure aussi l’adresse du flux RSS pour chaque site… –

Développement durable

ESS

Actu

Consommation

Blogs

Green business

Bio – commerce équitable

Presse

Assos

Economie

RSE

Comique de répétition

Com

Blogs

Presse spécialisée

Du côté des créas…

Machin 2.0 (Internet-co)

Assos militantes

Agences

Officiels

Across the oceans

Divers

libre

Partagez ce contenu !Email this to someone
email
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
, ,
28 comments on “Comment ne pas rater grand-chose de l’actu du développement durable et de la communication (mes flux rss #3)
  1. Merci pour la citation dans ta blogroll 🙂 Avec d’ailleurs une liste vraiment très sympa de blogs à suivre.
    J’avais mis aussi sur le blog une petite vidéo pour expliquer simplement ce qu’est un fil RSS, très pratique ; http://www.aboneobio.com/blog/post/2008/03/28/263-les-fils-rss-expliques-aux-enfants-et-aux-grands Certains ont peur de se lancer mais franchement c’est très très simple. Ensuite on agrége comme on veut. Perso j’utilise netvibes

    • Merci beaucoup, Laurence, ça me fait vraiment plaisir que tu apprécies… parce que Abonéobio, comment dire… il fait partie des blogs qui m’inspirent, m’influencent, je m’y retrouve complètement. Enfin voilà, super blog, super boutique, bravo ! 🙂

      C’est intéressant de savoir que tu utilises Netvibes. J’ai essayé à peu près toutes les possibilités, et je reste sur un lecteur installé sur ma machine. Et ce après avoir vu la conférence de Benjamin Bayart « Internet libre ou minitel 2.0 » ; depuis, j’ai pris conscience que la décentralisation est essentielle pour le bon fonctionnement d’Internet, et j’ai tendance à favoriser les solutions pour lesquelles les données chez moi, pas dépendantes d’un service centralisateur (dont je devrais subir les éventuels changements de politique). Ce n’est pas une question de technique, mais de philosophie.

  2. Bonjour,

    merci pour cette compile !
    En revanche je ne parviens pas à télécharger le fichier opml… lorsque je clic sur le lien, une page blanche s’ouvre mais rien ne se passe …
    Merci pour me dire si j’ai loupé une étape 🙂

    • Eh bien, dites-moi, communicationresponsable.fr est le rendez-vous du gratin de la communication responsable ! 😉
      Bienvenue, Julian !

      Quand je clique sur le lien, dans Firefox, c’est le contenu XML du fichier qui s’affiche, avec le titre « Aucune information de style ne semble associée à ce fichier XML. L’arbre du document est affiché ci-dessous. »

      Pour le télécharger, il faut faire un clic droit, et « enregistrer sous », ou équivalent selon le navigateur. Et si, si, ça doit marcher… Je devrais peut-être le préciser, c’est vrai !

      • Bonjour Yonnel !
        Et oui, un blog aussi bien fait sur la Com° Resp. je pouvais pas louper ça 🙂
        Et comme d’habitude on retrouve souvent les mêmes 🙂 N’est ce pas Laurence ? 🙂

        Merci pour la manip, Windows oblige…

        @+

        • Merci pour le compliment, décidément en ce moment ça pleut, attention je risque de choper le melon (en fait non, mais bon). 8)

          Et ta windowsite aiguë a du bon, elle permettra sûrement à d’autres de télécharger plus facilement !

    • Ça, c’est un beau cross-posting !

      Je viens de refaire la manœuvre, de l’enregistrer sur mon bureau, pour moi pas de souci. Mais peut-être n’es-tu pas sous Linux, mais Windows ou Mac, et dans ce cas je comprendrais bien que ça ne marche pas… (quoi, on est vendredi, je peux me permettre un troll velu, non ? :lol:)

  3. Bonjour,

    Merci d’avoir cité Le Coin Bio dans votre liste de références sur le bio et le développement durable. Pour info, Le Coin Bio est effectivement un Webmagazine, mais ce sont aussi des Blogs http://www.lecoinbio.com/blogs/cuisine-bio/, http://www.lecoinbio.com/blogs/maman-ecolo/, ainsi qu’une boutique en ligne de produits biologiques et équitables http://boutique.lecoinbio.com/.

    Et bravo pour ce fichier opml, c’est un beau travail d’avoir réuni toutes ces sources en un seul flux.

    à bientôt…!

    • Merci Aliocha, et bienvenue sur communicationresponsable.fr !

      Et merci pour les infos, je visite, je conserve dans mes marque-page, j’ajoute les flux… beaucoup de contenu de qualité, là aussi dont je me sens très proche. Très pro, très engagé, nickel. 🙂

  4. Perso je suis avec Thunderbird et on a 50% de liens communs (pour la partie environnement).
    J’ai tout de même en plus le blog de Nicolino qui fait grincer des dents beaucoup de monde mais qui est une vraie mine d’infos souvent peu évoquées par ailleurs.

    J’aime beaucoup la mention comique pour « Alerte Environnement »…

    Le seul truc qu’on peut parfois regretter c’est que certains sites aient leur flux rss peu mis à jour (ecoconso.be par exemple).

    A plus

    Baptiste

    • Rhaaaa, le rendez-vous que ce fil de commentaires est en train de devenir ! 😯

      Messieurs dames, Baptiste, d’Eco-sapiens, une SCOP qui devrait être connue mondialement. Son guide d’achat éthique, ses multiples projets, sa cohérence, son intelligence, la puissance de ses valeurs, la solidarité dont son équipe sait faire preuve (n’est-ce pas ?), son blog dont je ne manque aucun post… Un modèle, quoi. Grave de chez grave. 8) (je sais que tu ne vas pas enfler des chevilles, c’est pour ça que je me permets)

      Merci de me remettre Fabrice Nicolino en tête. Eh oui, l’auteur de « Bidoche » dernièrement ! J’ajoute, j’ajoute… et on n’est pas obligé d’être à 100% d’accord pour lire.

      Par exemple, Alerte Environnement, je le garde, parce que c’est tellement à charge, tellement de mauvaise foi, tellement mensonger, tellement con (oui, à ce stade-là, allez voir, c’est de la connerie pure et dure) que ça en devient, au Xième degré, une lecture détente, éclat de rire garanti. En même temps, ça aide de voir ce qui chiffonne les anti-écolos.

      Je regrette comme toi que tout le monde n’ait pas encore saisi l’intérêt d’avoir un flux rss valide et régulièrement alimenté. Ça crée un lien pas très visible, mais fort.

    • De rien, Solange ! Merci à toi de me faire prendre conscience de quelques erreurs de classement dans ces flux… VedaCom, par exemple, ne devrait pas être dans « blogs », mais « agences ». Et puis, il y a deux fois le flux d’id-pop (l’ancien et le nouveau). Sans compter d’autres agences qui pourraient être représentées. Work in progress ! 😉

      À bientôt sur un blog ou l’autre !

    • Merci Guillaume ! Tu vois, moi aussi je suis un peu en retard…

      Je vois sur Ekitinfo des sites que je ne visitais pas auparavant. Deux solutions : soit reprendre individuellement ceux que je veux dans la liste, soit récupérer le flux rss de tes flux rss, pour avoir ta sélection chez moi. C’est très web : chacun peut avoir chez soi ce que les autres mettent à disposition. Toute une éthique 😉

      Ton flux de flux, c’est http://www.ekitinfo.org/aggregator/rss

  5. Dis donc ça commente sec ici…. moi j’avais pris la première version qui m’a bien été utile… par contre à l’usage, ce qui serait pas mal dans ta liste serait de proposer des liens, comme cela on peut avoir un aperçu avant ou choisir dans ta sélection… pour nourrir notre propre liste.
    Sinon merci pour l’insertion du blog ! @ plus

  6. Bonjour,
    merci beaucoup pour cette liste de flux. j’ai téléchargé et intégré à feedreader sans problème, maintenant j’utilise et je gagne du temps.
    super
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.