Internet Explorer 6, non merci

stopie6

Depuis le lancement de ce blog, je n’ai de cesse de vérifier que sa mise en page est la même pour tous les navigateurs. Et je suis tombé sur un problème. Un gros. Son nom ? IE6. IE, comme Internet Explorer.

Entendons-nous bien, je ne donne pas dans l’anti-microsoftisme primaire. Mais ce navigateur, qui était fourni (imposé) sur tous les PC équipés de Windows XP à partir de 2001, n’est plus mis à jour par Microsoft depuis avril 2008. Et pourtant… certains continuent à l’utiliser. Quels tares est-ce que je lui trouve ? IE6 est :

ergonomiquement dépassé : qui a déjà surfé avec le système d’onglets est incapable de retourner à IE6, et ses 42 fenêtres (sans parler de l’impossibilité de le customiser, à la différence de l’excellent Firefox) ;
dangereux : ce n’est pas un navigateur peu sûr, c’est une passoire à virus ! 150 failles sont actuellement recensées, du délire…
une aberration par rapport aux standards. Et c’est sur ce point que je veux insister. Le web, ce sont des standards, des normes d’affichage des pages. IE6 ne les respecte pas, et a sa propre logique.

Résultat : ceux qui surfent avec IE6 ont une page d’accueil http://www.communicationresponsable.fr quelque peu étrange, avec un cadre autour du sous-titre. Ceci est dû à la mauvaise gestion des CSS, un bug connu. Et pas de menu déroulant, ni d’affichage des images en .png…

Est-ce que pour autant je dis que IE6 est une faute professionnelle ? Pas jusque là. Ou alors dire « Meurs, IE6, Meurs ! », comme Tristan Nitot ? Beaucoup plus.

Dois-je modifier mon site ? Non. Il est conforme aux recommandations du W3C. Je respecte les standards, ce n’est pas à moi de m’adapter. Alors je fais un acte militant. J’espère modestement inciter quelques internautes à adopter un navigateur décent. Vous verrez, ça change la vie !

Crédit photo : Nitot, sur Flickr, photo mise à disposition selon un contrat Creative Commons by-nc-sa.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.