La bonne recette

36030133_46d2af26beGrâce à Jean-Sébastien Trudel, j’ai découvert Ann Cooper, qui se décrit elle-même comme « renegade lunch lady » (rebelle des cantines). Rebelle ? Oui, car dans son Berkeley Unified School District, en Californie, elle a décidé de changer les habitudes alimentaires des écoliers. Comment ? Rien de sorcier : du bio, des légumes de saison, des quantités adaptées, des produits locaux, accompagnés par des cours de cuisine et de jardinage, une vraie éducation à une alimentation saine.

Pour ceux qui comprennent l’anglais, Ann Cooper a donné une conférence absolument hallucinante, en 2007. 20 minutes de passion, d’énergie, de pure pertinence :

La parenté avec mon projet est frappante : une approche mariant valeurs progressistes et réalisme économique, une profonde conviction. J’espère seulement avoir la même énergie et la même réussite. Les ingrédients sont là, il suffit de faire monter la mayonnaise (bio, bien sûr).

Crédit photo : GirlReporter, sur Flickr, image mise à disposition sous un contrat Creative Commons by.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.