Revue de web #1

950035025_28af9265e2_mJ’entame ici ma série de revue de presse, avec tout ce que je vois de marquant, amusant ou consternant autour de la communication, responsable ou pas, et du développement durable. Je passe quelques heures à lire ces articles, ils apportent de l’eau au moulin de ma réflexion, alors autant vous en faire profiter ! Revue de web du 2 avril 2009, c’est parti :

° Un besoin de cohérence : qui dit dans cette interview vidéo que les consommateurs ne sont pas des courges, et qu’ils ont des réelles attentes de cohérence entre production et communication ? Un allumé, genre Greenpeace, ou genre… moi ? Non, non, il s’agit de Dominique Lévy, directrice associée de TNS Sofres, suite à l’étude « Our green world ». Je bois du petit lait…

° Lu avec agacement dans Stratégies du 2 avril : Jean-Louis Borloo ou l’art de la langue de bois. « L’année dernière, en 2008, nous avons élaboré, en étroite concertation avec les professionnels de la publicité, une charte de déontologie pour vérifier que ces messages publicitaires correspondent bien à la réalité. D’après les premiers retours d’expérience, les professionnels ont globalement bien joué le jeu. » Globalement ? Autrement dit, pas grand monde n’a joué le jeu. C’est tout le problème de l’auto-régulation. « On incite, on informe, on accompagne et on évalue ensuite », assure-t-il. OK. Rendez-vous à l’évaluation.

° Icom est la première agence à obtenir la certification 1000NR de l’AFNOR. Un magnifique bâtiment HQE à ossature bois, des bilans carbone et des pratiques sociales responsables, c’est le cocktail d’une agence toulousaine qui ne fait pas semblant. De quoi donner sérieusement envie de se lever tous les matins pour aller bosser. Les agences classiques, pas envie de suivre l’exemple ?

° Le Conseil paritaire de la publicité recommande à l’ARPP de rédiger une nouvelle recommandation sur l’utilisation de l’argument écologique dans la pub (appelée à tort publicité éco-responsable par le CPP). Résultat attendu d’ici deux mois.

° Sont-ils prêts à vous écouter ?

° Comment ruiner sa marque en deux semaines. Ouch, ça pique.

° Green IT : tout changer sans rien changer ? Besoin que l’on vous remette les points sur les i et les barres aux t ?

° Les imprimantes : polluantes, énergivores, dangereuses, elles incitent à une consommation débridée et non justifiée.

° Deux visions du rasage : une version poisson d’avril, et une version écolo mais un peu risquée

Crédit photo : tofos59, sur Flickr, image mise à disposition sous un contrat Creative Commons by-nd.

2 comments to “Revue de web #1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.