Rigidité mentale, performance et innovation

3646175909_db998e9584_b

L’un des intérêts de la communication responsable est d’augmenter la créativité et de favoriser l’innovation. Comment ? Cette réflexion me vient de deux expériences scientifiques sur la résolution des problèmes, et cela débouche sur l’une de mes plus précieuses qualités professionnelles.

Le château de cartes de visite

Cette expérience me vient de Peter de Jager, consultant canadien de « change management ». Prenez un groupe, donnez-leur une pile de cartes de visite vierges, neuves, bien lisses, et comme consigne « faites une structure à partir de ces cartes ». Temps imparti : 5 minutes. Seule contrainte : ne pas parler. Après 5 minutes, personne n’a réussi à faire une structure de plus de cinq centimètres de haut. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas imaginé que l’on pouvait plier les cartes. Rigidité mentale.

Les participants se sont mis une limite intérieure : « on ne doit pas endommager les cartes ». Il fallait pourtant transgresser ce comportement auto-induit pour trouver la solution.

Le problème de la bougie

Sur une table, contre un mur, une bougie, une boite pleine de punaises et une boite d’allumettes. Consigne : « fixer la bougie sur le mur de telle sorte que la bougie ne coule pas sur la table ». Pour plus de renseignements à ce sujet, jetez un oeil à la fascinante conférence donnée par Dan Pink à TED International 2009. La solution : sortir les punaises de la boite et se servir de cette boite comme support pour la bougie. Simple, mais la règle auto-induite pour tous est « une boite est une boite, et rien de plus ». Rigidité mentale.

Performance et innovation

Je ne prétends pas pouvoir résoudre tous les problèmes, mais depuis que j’ai adopté la communication responsable, j’ai largement augmenté mes chances d’y parvenir. Je suis conscient des règles auto-induites. La communication responsable oblige à repenser toutes nos pratiques, à mettre en question tous les éléments d’une campagne de communication. Bref, à réinventer le champ des possibles. Je le sais parce que c’était mon cas il y a quelque temps, nous branchons la plupart du temps le pilote automatique. Un produit à promouvoir ? Classique : une pub dans la presse écrite, un site web spécialisé, une campagne d’affichage, un événementiel, des relations presse. Un message, un ton et un graphisme accrocheur, et le tour est joué. Oui, sauf que nous manquons sûrement des opportunités en or.

C’est aujourd’hui une de mes grandes qualités professionnelles. Je ne suis pas qu’un CV, je suis aussi quelqu’un capable d’aller plus loin que les classiques de mon métier, de trouver des solutions là où l’on pensait qu’elles n’existaient pas. Si pour votre entreprise c’est un atout, qu’elle est dans un secteur où l’innovation et l’éthique sont des moteurs, alors n’hésitez pas ! Engagez un responsable de communication responsable !

Crédit photo : dani_tic, sur Flickr, image mise à disposition sous un contrat Creative Commons by-sa.

Partagez ce contenu !Email this to someone
email
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.